Une Clayrton’s Academy très « déco »

Article paru dans « Informations Fleuristes ».


Pas superstitieux ! Treize candidats, issus d’une sélection de plus de 1000 apprentis fleuristes, se sont retrouvés le 11 mai à la brasserie Grand Central. Le style industriel au cœur du Centquatre avait été retenu pour cette 5e édition du concours Clayrton’s Academy.

Clayrton’s cartonne dans l’emballage floral

Bulle Box

Article paru dans les Échos, par Nicole Buyse correspondante à Lille.

Entreprise familiale fondée en 1968 à Roubaix, Clayrton’s est devenu, à force d’innovations, un géant européen de l’emballage floral et festif. Les fleurs représentent les deux tiers de son chiffre d’affaires de 18 millions d’euros, dont 30 % à l’exportation, et l’emballage cadeau pour le reste. Fondé par Josse Lepoutre et détenu aujourd’hui par ses
deux fils, Alban et Tristan Guirec, Clayrton’s a inventé les manchettes en PVC plissé pour pot de fleurs, qu’il est encore seul à fabriquer en Europe.

http://www.lesechos.fr/journal20160531/lec2_pme_et_regions/021895469207-clayrtons-cartonne-dans-lemballage-floral-2002464.php

Finale de la CLayrton’s Academy 2016

Clayrton's Academy

Article paru dans Fleur Magazine le 30 mai 2016.

Le 11 mai, des jeunes artistes en art floral se sont affrontés durant la grande finale internationale de la Clayrton’s Academy. Elle se déroulait au Grand Central, Grande brasserie moderne, une grande brasserie moderne, façon loft industriel au coeur du Centquatre-Paris. A l’occassion de la célébration de la première année d’ouverture du Grand Central, les candidats ont ré-interprété la décoration de la salle. Cette année, le concours était ouvert aux pays frontaliers francophones pour la première fois. En plus des apprentis fleuristes françaises, il y avait aussi des participants de la Suisse et de la Belgique.

La Bulle Box primée au concours Innovert

Clayrton’s élargit sa gamme de produits « prêt à l’emploi ». La Bulle Box est un système ingénieux qui permet de réaliser une réserve d’eau en quelques secondes.
Un concept innovant, fraîchement récompensé par l’Innovert de bronze dans sa catégorie (produit non végétal) à l’occasion du salon du Végétal 2016.

Composé d’une feuille de polypropylène et d’un carton étanche déjà pré-plié, ce concept 2 en 1 permet de gagner en rapidité lors de l’emballage des bouquets pour les réserves d’eau. La Bulle Box permet de réaliser un emballage en seulement quelques secondes. Esthétique et ultra rapide, sa structure confère une grande stabilité et le fond rigide évite toute perforation par les tiges.
De plus, le produit est vendu à plat afin de prendre un minimum de place lors de son stockage dans l’arrière boutique des fleuristes.

Résistant à l’humidité en chambre froide pendant 72h, il existe en cinq coloris et deux tailles.
« J’apprécie la gamme de couleurs et le carton est sobre. La petite taille est très mignonne, elle me fait penser à une aumônière. La plus grande correspond à une taille de bouquet rond plus souvent vendue dans ma boutique», précise Mr Michel, gérant de la boutique Constantina Bianca à Paris.

Si le gain de temps non négligeable rend la Bulle Box indispensable lors des périodes de forte affluence en boutique comme à Noël,
Nouvel An ou encore la Fête des Mères ; c’est également très pratique de travailler avec pour des demandes plus spécifiques.
« C’est idéal pour les clients qui doivent faire de la route, dans les maternités, ou encore les anniversaires au restaurant. La réserve d’eau remplace le vase et garantie en plus une grande stabilité, à moindre coût », témoigne le fleuriste.CP_bullebox_innovert

 

Origine France Garantie pour Clayrton’s

Article paru dans « Informations Fleuristes ».

Deux critères sont à remplir pour la labellisation : l’essentiel de la fabrication du produit doit avoir été effectuée en France et au moins 50% de son prix de revient unitaire doit être acquis dans l’Hexagone.

La Reine des Fleurs

Article paru dans « JDA Amiens ».

En plein boom des fêtes de fin d’année, Mélanie Barbet, 19 ans, prend le temps de revenir sur sa victoire au concours d’emballage de la Clayrton’s Academy, en avril.